BLOGAnnounced at MongoDB.local NYC 2024: A recap of all announcements and updates — Learn more >

Wells Fargo lance la nouvelle génération de paiements par carte avec MongoDB

Découvrez les secrets de la modernisation du mainframe de Wells Fargo et comment tout cela fonctionne avec MongoDB.

Image d'une femme qui paye avec un smartphone

SECTEURS D'ACTIVITÉ

Services financiers

PRODUIT

Enterprise Advanced

CAS D'USAGE

Modernisation du mainframe

CLIENT DEPUIS

2015

Le marché des services financiers est en pleine mutation. Les clients attendent de meilleures expériences, une plus grande personnalisation et des interactions optimales à chaque point de contact. Prenons l'exemple des paiements par carte. Autrefois réservés aux achats importants et peu fréquents, les consommateurs d’aujourd’hui utilisent leurs cartes bancaires pour tout, de leur café du matin aux tickets de métro, en passant par les abonnements et les paiements onéreux. Et ils s'attendent à ce que la transaction soit traitée en quelques secondes.

« La quantité de données que nous traitons ne cesse d'augmenter. Nous devons protéger ces données et les utiliser à bon escient pour offrir aux consommateurs une expérience numérique optimale », déclare Nadeem Kayani, CIO de la multinationale Wells Fargo.

Lorsque l’entreprise a décidé de lancer son initiative Cards 2.0 pour rendre la plateforme de paiement plus durable et plus évolutive, elle a d’abord dû moderniser son mainframe. Bien que ces derniers contiennent des données critiques du système d’enregistrement (SOR), ils entraînent souvent une dette technique, des dépendances et leur gestion coûte de plus en plus cher, car peu de personnes sont qualifiées pour les maintenir.

Présentation du stockage des données opérationnelles

L'objectif de Cards 2.0 était d'offrir une expérience multicanale fluide aux utilisateurs. Wells Fargo souhaitait réduire au maximum sa dépendance à l'égard des traitements tiers, rationaliser les intégrations et adopter des API réutilisables afin de déployer rapidement les changements sur tous les canaux.

« Nous avons créé un operational data store (ODS) sur MongoDB pour résoudre tous ces problèmes », explique Ram Vemana, responsable des cartes de crédit et des données commerciales chez Wells Fargo, lors de sa session en petit groupe lors de MongoDB.local New York en juin. « Il offre un service en moins d'une seconde qui peut traiter plus de sept millions de transactions. Ce service est largement suffisant pour aujourd'hui et offre l'évolutivité et la résilience dont nous avons besoin pour l'avenir. »

Grâce à l'adhésion de la direction, l'ODS a été lancé en sept mois seulement et dessert aujourd'hui 40 % du trafic provenant de fournisseurs externes. Vemana affirme que les développeurs habitués à travailler avec des API trouvent la plateforme intuitive. MongoDB a également fourni une formation, qui a permis aux équipes d'apprendre comment procéder à des changements architecturaux, de découvrir les meilleures pratiques en matière de gouvernance des données et de réfléchir aux produits de données.

Remplacer l'architecture monolithique par des microservices flexibles

Aujourd'hui, lorsque les données provenant d'un fournisseur externe entrent dans le mainframe, elles sont transférées dans MongoDB et diffusées sur d'autres canaux. L'équipe a créé une couche de façade entre sa base de données et ses API pour créer des microservices headless, qui prennent en charge différentes gammes de produits au sein de l'entreprise et offrent plus de flexibilité que son ancienne architecture monolithique.

« MongoDB gère plus de 20 téraoctets de données par jour et prend en charge plus de 80 microservices. Nous utilisons actuellement l'ODS pour exécuter nos programmes de récompenses et de fidélité, par exemple, qui fonctionnaient auparavant sur SQL Server », se souvient Vemana.

Dans le cadre de la transformation, les développeurs ont également conçu des produits de données sur mesure pour rendre les données disponibles et exploitables pour les processus authentifiés, ce qui accélère le déploiement de nouvelles fonctionnalités sur tous les canaux tout en assurant la sécurité des données.

Avec MongoDB, Wells Fargo a lancé sa modernisation du mainframe et peut poursuivre ses projets innovants afin de fournir aux consommateurs des services financiers de nouvelle génération.

« Ce que nous faisons est à la fois angoissant et passionnant. Les données sont une mine d'or. Les produits personnalisés que nous proposons sont intégrés aux données sur les transactions et à nos connaissances sur nos clients », explique Kayani. « L'objectif est de savoir comment les utiliser pour répondre au mieux aux besoins de nos clients. »

Découvrez comment MongoDB Atlas est optimisé pour le secteur des services financiers.

Quelle sera votre histoire ?

MongoDB vous aidera à trouver la meilleure solution.